Le Fort de la Galline, c'est la possibilité de construire un avenir commun autour de valeurs que sont
le respect de l'environnement, de nos singularités, et en défendant une démocratie participative.

NOS OBJECTIFS :

- Valoriser le terroir
- Promouvoir l'art et l'expression
- Favoriser l'éco–construction

ainsi que l'autonomie énergétique
-Fédérer les acteurs locaux (vignerons, artistes, éleveurs, pêcheurs, etc) 
dans un esprit de convivialité et de solidarité.

 

 

LES FONDATEURS DU PROJET : (de gauche à droite)


Claire Faure : Pour elle " impossible" n'est pas français.
Elle ose pousser les portes pour que ce projet se réalise autour du fort de la Galline. Elle met à profit ses compétences professionnelles dans le domaine socio-culturel qu'elle porte depuis 20 ans en assurant la communication et le bon fonctionnement de ce projet. Passionnée par la peinture et la sculpture, elle souhaite mettre en place un lieu d'accueil et d'échange autour des arts.


Jean-Emmanuel Parcé : Héritier du savoir-faire de ses parents, il est vigneron depuis 2008 au Domaine de la Rectorie de Banyuls. Amoureux du terroir, il souhaite fédérer des associations locales dans lequel il est très impliqué par la création d'un Laboratoire sur le vin. Aussi, il propose un lieu d'expositions autour de création artistique sur ce thème.

Blaise Emmelin :  "Se reconnecter à un mode de vie en harmonie avec la nature" est son mot d'ordre ! Archetier de métier depuis 27 ans, il est à l'initiative de nombreux projets d'ateliers et d’événements autour de la lutherie. Il souhaite provoquer des échanges et des rencontres de savoir-faire dans l'artisanat.

Armel Emmelin : C'est un bâtisseur dans l'âme, une force de la nature ! Régisseur technique sur des festivals, ébéniste, charpentier, menuisier, il rénove des bâtiments depuis 20 ans. Il souhaite s'impliquer sur la reconstruction du fort dans un souci de créer un espace accueillant et chaleureux.